0 5 minutes 2 jours

Donner naissance à un bébé est un acte tous simplement merveilleux pour une femme. Mais cela implique divers changements au niveau physique. Afin de retrouver son corps d’avant l’accouchement, il est essentiel de faire du sport.

La rééducation du périnée

Avant de commencer un sport après un accouchement, il faut tout d’abord qu’une femme fasse une rééducation du périnée.

En effet, le périnée est la partie du corps qui est la plus fragilisée après l’accouchement. Or c’est le muscle qui permet de se retenir lorsque vous avez envie d’aller aux toilettes, et éviter des fuites ou des incontinences. De ce fait, rendre sa tonicité au périnée est crucial avant de reprendre une quelconque activité physique.

Pour rendre sa tonicité au périnée, l’idéal est de faire des exercices de contraction du périnée. Pour cela, essayer de contracter votre périnée le plus longtemps possible en position assise, debout ou allongée. L’utilisation des boules de geisha fait également partie des exercices qui permettent de rendre le périnée plus tonique.

Sport à faire en attendant la rééducation du périnée

L’idéal est d’attendre que le périnée soit bien tonique avant de reprendre des sports après l’accouchement. Mais durant l’attente, il se peut que vous ayez envie de bouger. Dans ce cas, une seule activité physique est recommandée pour vous, c’est la marche.

En effet, avant que le périnée ne retrouve son tonus musculaire, il est préférable de ne pas trop faire travailler les muscles du bassin ainsi que celui du plancher pelvien. C’est pour cela que la marche est idéale pour commencer doucement les sports après l’accouchement.

Mais lorsque vous faites de la marche, optez pour une petite balade tranquille sans faire trop d’effort au lieu de faire des randonnées avec des dénivelés ou encore de la course à pied. Vous courez un risque de souffrir d’incontinence à vie ou de prolapsus si vous faites trop d’efforts avant même que votre périnée ne retrouve sa tonicité.

Les sports à privilégier après l’accouchement

Tous les sports ne sont pas indiqués après l’accouchement même après que le périnée soit bien tonique. Les sports à privilégier après l’accouchement sont les sports qu’on catégorise de sport doux. Ce sont les sports qui favorisent la dépense physique et le cardio.

En effet, les sports doux permettent de perdre du poids, de retrouver une forme et une bonne hygiène de vie. Parmi les sports doux idéals à faire après l’accouchement, il y a : la marche, la natation, le vélo, le yoga postnatal et le renforcement musculaire.

Les règles à suivre pour faire du sport après l’accouchement

La première règle est de ne commencer la pratique du sport post-partum qu’après avoir fini la rééducation de votre périnée. La seconde est de ne faire que des activités physiques douces et d’augmenter progressivement la cadence.

La troisième est de toujours rester à l’écoute de votre corps pour savoir quand commencer à faire du sport, car cela varie chez chaque femme. Généralement, pour une femme qui a accouché par césarienne, elle peut reprendre les activités physiques après 3 mois. Et pour une femme qui a accouché par voie basse, l’idéale est d’attendre 2 mois après l’accouchement avant de reprendre une activité physique.

Les exempts de sport après l’accouchement

Bien que la pratique de sport soit essentielle après l’accouchement, il existe certains cas où la pratique de sport n’est pas du tout recommandée. C’est le cas si vous avez des fuites urinaires dans les 2 mois après l’accouchement.

Egalement si vous ressentez une quelconque douleur au niveau du dos dès que vous faites des efforts, si vous avez des douleurs dans le bas du dos ou dans le bassin depuis l’accouchement, si vous avez des saignements abondants ou encore si vous avez une descente d’organe.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *