0 3 minutes 1 semaine

Après un coup de froid, il arrive presque systématiquement que le nez coule. Souvent, il suffit de boire chaud et de bien se couvrir pour aller mieux. Quelquefois, il suffit de nettoyer le nez des enfants au sérum isotonique pour que tout revienne à la normale, mais pas toujours.

Le rhume, une maladie relativement bénigne

Plus fréquemment, les éternuements viennent s’y ajouter. On commence à se croire enrhumé. On commence à se chercher des baumes « chauds » pour se frictionner et des huiles essentielles pour respirer plus confortablement. Bientôt on éprouve des picotements à la gorge qui donnent envie de se la « brûler » avec une tisane brûlante. Une légère angine peut s’installer assez rapidement. Quelquefois, la température peut augmenter légèrement sans que la forme générale ne se dégrade. Le gène principal provient du nez bouché. Chez les enfants, la morve au nez ne les empêche même pas de jouer avec entrain.
Souvent, la maladie s’estompe d’elle-même et disparaît au bout d’une dizaine de jours. Dans ce cas, il peut s’agir d’une maladie virale liée à une contamination par un rhinovirus. Dans d’autres situations, il peut s’agir de manifestation allergique à des allergènes divers tels que des grains de pollen, des micro-poils d’insectes, ou de la poussière.

La grippe, une autre maladie

D’autres fois, la maladie ne baisse pas en intensité. D’autres symptômes viennent s’y ajouter dont la toux sèche qui s’installe, ainsi que des frissons et un mal de tête persistants. Rapidement, une forte fièvre s’installe et s’aggrave par des douleurs et des courbatures dans tout le corps. Dans ce cas, il s’agit d’une toute autre maladie : la grippe (on dit aussi influenza) peut évoluer vers des complications graves. Elle est due à quatre types de virus du type coronavirus.
Des vaccins contre la grippe sont disponibles mais ils ne procurent pas une immunité définitive, ni même pluriannuelle. D’ailleurs, la protection n’est pas absolue malgré les progrès récents. En tout cas, les personnes vulnérables doivent faire attention à cette maladie qu’on confond régulièrement au rhume de par leurs symptômes de départ similaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *