Les maladies qui touchent plus fréquemment les hommes

Face aux maladies, les hommes et les femmes ne sont pas égaux. Il y a donc des maladies qui touchent davantage les hommes que les femmes, et dont on comprend parfaitement les raisons. Il est donc très important pour les hommes d’en savoir un peu plus sur ces maladies « masculines » afin de ne pas en être victimes, ou s’en informer suffisamment pour ne pas aggraver leur état.

Connaître les principales maladies des hommes

Que sont donc ces maladies qui touchent le plus souvent la gent masculine ? En premier, il semble que ce soient les maladies cardio-vasculaires ou coronaires. Dans les pays occidentaux, les chiffres tendent à prouver que c’est la première cause de mortalité chez ces messieurs. Vient en deuxième place la maladie de Parkinson qui survient généralement entre 55 et 75 ans chez l’homme. Troisièmement, il y a les ulcères d’estomac qui touchent 1 homme sur 5 contre 1 femme sur 10. Et puis enfin le cancer du côlon et les calculs rénaux, que les hommes se développent dès l’âge de 30 ans.

Comprendre les maladies cardio-vasculaires chez l’homme

Que sont les maladies cardio-vasculaires en fait ? C’est une accumulation de dépôts de cholestérol sur la paroi des artères coronariens qui sont les vaisseaux acheminant le sang riche en oxygène vers le coeur. A cause de ces dépôts, le passage à l’intérieur des vaisseaux se fait de plus en plus étroit, ce qui rend ceux-ci moins souples et durs. Ce qui entraîne une forte restriction du flux sanguin vers le coeur et peut provoquer des douleurs à la poitrine, ce qu’on appelle généralement angine de coeur. Et si jamais un caillot se forme obstrue ce passage déjà rétréci, le flux sanguin ne passe plus et c’est l’infarctus assuré. C’est soit l’hérédité soit l’hygiène de vie qui peut causer les maladies cardio-vasculaires.

Les autres maladies qui frappent surtout les hommes

La maladie de Parkinson est lente à se développer, le processus peut prendre jusqu’à 10 à 15 ans. En fait, ce sont les cellules nerveuses, aussi appelées neurones, qui commencent à mourir, ce qui réduit la dopamine, cette fameuse hormone qui achemine les signaux ordonnant les mouvements des muscles. Les principaux symptômes sont : tremblement des mains, des jambes, des parties du visage, une raideur des muscles, un lenteur des mouvements et un problème de coordination. Puis, il y a les ulcères d’estomac qui se manifestent par des lésions ouvertes au niveau de la paroi de l’estomac, causées par le liquide secrété par l’estomac au moment de la digestion. On ressent alors des crampes et des brûlures à l’estomac. Quant au cancer du côlon, il se traduit par une tumeur dans le gros intestin, provoqué par une croissance anormalement élevée des cellules. C’est un cancer qui peut être héréditaire ou développant suite à un certain régime alimentaire. Et enfin les calculs rénaux qui peuvent entraîner des douleurs très vives et tenaces, des nausées et des vomissements et aussi l’infection des voies urinaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *