Baisse de l’espérance de vie des femmes

Il n’y a pas si longtemps, l’espérance de vie des Françaises était de 83 ans pour 75 ans côté hommes. Pendant plusieurs années, il apparaissait que les femmes gagnaient 3 mois de vie supplémentaires par an. Malheureusement, ce gain n’est plus que de 1 mois aujourd’hui et la ce gain tend à diminuer au fil du temps.

La longévité est de moins en moins féminine

Ce qui semble induire que les 8 ans d’écart entre l’espérance de vie des femmes et des hommes français vont se réduire de plus en plus. Mais qu’est-ce qui a amené à une situation aussi catastrophique ? Les responsables sont vite trouvés : l’alcool, le tabac, la sédentarité, les mauvaises habitudes alimentaires etc. En fait, à force de vouloir être l’égale de l’homme, et pour y arriver, adopter des comportements masculins qui sont pourtant néfastes, les femmes françaises perdent petit à petit l’avantage qu’elles avaient sur la gente masculine. Et cette hygiène de vie qui laisse à désirer favorise entre autres choses l’obésité, le surpoids et leurs cortèges de maladies dont le diabète.

La baisse de l’espérance de vie des Françaises : l’infarctus en question

Si la longévité des Françaises est aujourd’hui un problème majeur, c’est parce que certaines d’entre elles croient à tort que l’infarctus du myocarde et l’artérite des membres inférieurs ne touchent que les hommes. Cela était peut-être le cas avant, en tout cas, jusqu’aux années 60, mais à l’heure actuelle, les femmes sont exposées -ou s’exposent ?- aux mêmes facteurs de risques, à cause du tabac, de l’hypertension artérielle, de la sédentarité, du surpoids, du cholestérol etc. Et à cause des risques hormonaux propres aux femmes, ces facteurs s’aggravent. C’est la raison pour laquelle 1 femme sur 3 meurent aujourd’hui de maladie cardio-vasculaire, à travers le monde.

Les cancers du poumon font aussi des ravages chez les femmes

L’espérance de vie des Françaises est sérieusement atteinte de nos jours pour différentes raisons. L’une d’elles est le cancer des poumons, en hausse chez les Françaises. Et ce qui est curieux, c’est que le pourcentage des hommes qui fument a diminué mais celui des femmes est en hausse. Dès 18 ans, les filles commencent à griller cigarette sur cigarette. Ce qui explique que tous les cancers liés au tabac sont en dangereuse augmentation chez les femmes, en particulier le cancer du poumon.

Le sida aussi est responsable

Le sida est en recrudescence, l’espérance de vie des Françaises diminue sûrement. Depuis 1997, les Françaises sont de plus en plus touchées par le sida et un an après, le ratio des femmes touchées auraient été de 1 sur 3. Le nombre de contaminations est plus important chez les femmes que chez les hommes. C’est la raison pour laquelle de nombreuses campagnes d’informations et de sensibilisations ont été menées et sont menées pour inciter les femmes à mettre un préservatif féminin, afin de se protéger. De toute manière, le meilleur moyen de protection contre les MST reste la prévention.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *